• darkblurbg





    CPSA Students Caucus Meeting








    Congrès annuel de l'ACSP 2019 - 4 juin 2019
  • darkblurbg




    Workshop: The Official Languages Act at 50
    Le 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles








    Congrès annuel de l'ACSP 2019 - 4 juin 2019
  • darkblurbg




    Reception: Department of Political Science
    University of British Columbia








    Congrès annuel de l'ACSP 2019 - 4 juin 2019
  • darkblurbg
    Association canadienne de science politique
    Programme du congrès annuel de l'ACSP 2019

    LA POLITIQUE AUTREMENT;
    PARLER FRANC, PARLER VRAI

    Organisé à l'Université de la Colombie-Britannique
    Mardi le 4 juin 2019 au jeudi 6 juin 2019
  • darkblurbg
    Discours présidentiel
    François Rocher, CPSA President

    Vie et mort d’un enjeu
    la science politique canadienne
    et la politique québécoise

    Location: CIRS 1250
    Mardi le 4 juin 2019 | 17 h 00 - 18 h 00
  • darkblurbg
    Keynote: UBCIC Grand
    Chief Stewart Phillip

    Asserting Indigenous
    Title and Rights in 2019

    Location: CIRS 1250
    Mardi le 4 juin 2019 | 10 h 30 - 12 h 00
  • darkblurbg
    Keynote Speaker: Wendy Brown
    In the Ruins of Neoliberalism:
    Our Predicaments:
    the Rise of Anti-democratic
    Politics in the West

    Location: CIRS 1250
    Mercredi le 5 juin 2019 | 14 h 00 - 15 h 30
  • darkblurbg
    Keynote Speaker: Roland Paris
    Canada Alone?
    Surviving in a Meaner World

    Location: CIRS 1250
    Jeudi le 6 juin 2019 | 10 h 30 - 12 h 00

Politique canadienne



A01(c) - Canadian Political Parties and Elections

Date: Jun 4 | Heure: 08:45am to 10:15am | Location: SCRF 1021

Chair/Président/Présidente : Audrey Brennan (Université Laval)

Discussant/Commentateur/Commentatrice : Amanda Bittner (Memorial University)

Interest Group Involvement in Federal Nominations: The Case of Social Conservatives, 1988-2018: Elizabeth Baisley (Princeton University)
Abstract: Relatively little attention has been paid to interest group involvement in Canadian nominations. This paper begins to address that gap through an analysis of social conservative interest group involvement in federal nominations between 1988 and 2018. It focuses on 1) the strategies these interest groups have used to influence federal nominations as well as 2) how federal political parties have responded.  This in-depth study provides insight into the opportunities for and challenges of interest group participation in Canadian party politics – including how those differ by party and over time. I draw on a systematic review of newspaper coverage (including from faith-based newspapers); a systematic analysis of interest group newsletters; materials from private interest group archives; interviews; social media posts; and secondary sources. This paper contributes to work on nominations, interest groups, and polarization.


L’incidence du système électoral sur la représentation politique des minorités francophones au Canada: le cas des Acadiens de la Nouvelle-Écosse: Guillaume Deschênes-Thériault (Université d'Ottawa)
Abstract: La communication porte sur la représentation politique des minorités ethnolinguistiques et les systèmes électoraux, en particulier l’incidence de ces systèmes sur l’élection de candidats provenant de groupes minoritaires. Plus précisément, nous étudions le cas de la minorité acadienne en Nouvelle-Écosse à la suite de l’abolition des circonscriptions protégées en 2012. Cette abolition soulève des questionnements sur la possibilité d’une représentation politique effective de la minorité acadienne de cette province dans le cadre d’un système majoritaire tel qu’il existe au Canada. Nous utilisons les trois indicateurs de mesure définis par Forest (2012) dans notre analyse du système électoral canadien. Ces indicateurs sont la capacité de la communauté minoritaire d’élire un représentant de leur choix, la proportion d’élus issus de la minorité et le poids relatif des votes de la communauté minoritaire. Dans l’évaluation de ces critères, nous avons analysé les résultats des élections provinciales de 2013 et 2017 par bureau de scrutin. Nous avons établi une distinction entre les bureaux situés dans les anciennes limites des circonscriptions protégées et ceux situés dans les régions ajoutées lors du redécoupage de 2012. Nous nous sommes également intéressés à l’historique des résultats électoraux dans les régions acadiennes. L’analyse permet d’illustrer l’incidence négative de l’abolition des circonscriptions protégées sur la capacité du système électoral néo-écossais à répondre aux besoins de représentation des Acadiens. Nous concluons en rappelant l’importance des défis de la représentation des minorités dans un système majoritaire et des moyens pour promouvoir la représentation politique d’une communauté minoritaire dans un tel système.


Political Ethnography in the Study of Canadian Elections: Kaija Belfry Munroe (Quest University)
Abstract: Political ethnography as a research method has been used with notable success in the United States, particularly in the study of political campaigns, and by scholars of comparative politics in a wide range of subject areas; however, it has received very little attention amongst scholars of Canadian Politics. Drawing on experience from the 2015 Federal election, this paper examines the utility of political ethnography as a method for the study of political campaigns and elections in Canada. It provides a summary of the purpose, methodology and challenges inherent to political ethnography and highlights the significant contributions that can arise from employing the method to help understand party activity in Canada.




Acceuil